Entre Campeche et Palenque, la campagne est parsemée de "ranchos". En saison des pluies elle est inondée. Le Chiapas apparaît comme le grenier du Mexique.
La ville de Palenque a grossi depuis quelques années. Une multitude de petits hôtels et de "posadas" bons marchés envahissent les rues. Les indiens Chiapas vivent pour une partie d'entre eux de la vente d'artisanat.

 
Le temple Cala Vera
Le palais fut édifié au VII et VIIIèmes siècles après J.C.

Le site archéologique de Palenque compte de nombreux temples et des pyramides. Certains portent des toits bizarrement décorés.
Palenque est située dans la sierra de Don Juan, au nord des collines du Chiapas dans la région de l'Usumacinta. Le climat est chaud et humide et seulement 10% environ du site ont été explorés dans cette jungle.
Sur les 19 gouverneurs du site, l'un d'entre eux du nom de Pakal revient souvent sur les inscriptions actuelles.
Dans le palais, certains bâtiments étaient décorés de stuc et de sculptures. La tour du palais reste encore un mystère. A t-elle été construite pour l'observation du soleil ? Cette tour fut reconstruite dans le milieu du XXème siècle avec pour modèle le temple III du groupe nord.

Le temple ou la pyramide des inscriptions date de 692 après J.C. Ici fut découvere la crypte funéraire du roi prêtre Pakal.
Les temples de la croix.
Palenque possède une organisation monumentale différente des autres sites. Après Hanab Pakal II " le grand ", son fils Chan-Bahlum II (jaguar-serpent) poursuivit l'oeuvre de son père. Il termina notamment le temple des inscriptions. Trois panneaux avec des hiéroglyphes commentent les exploits du roi Pakal parent des dieux.
Le temple de la croix foliée ou feuillue.
Au coeur du grand palais ce bas relief représente un gouverneur secondaire. La main sur l'épaule est un gage de soumission.
 
Dans le temple de la croix foliée, quelques bas reliefs exceptionnels sont encore visibles.
 
Le temple du soleil date du VIIème siècle.
D'autres temples appartenant aux groupes nord dont le palais du comte ou du baron Waldeck fut construit par Pakal II.
A la sortie du site, les indiens Lacandons vendent un artisanat qui vient en partie du Guatemala. Les chutes de la rivière Murciélagos agrémentent la marche en forêt tropicale.
Dans le petit musée, quelques pièces retracent la grande époque Maya : Une figurine d'un noble homme-oiseau portant un masque de dindon, un bas relief representant un guerrier du VIIème siècle trouvé dans le temple XVII.
Quelques encensoirs ont été récupérés dans le temple foliée et le temple de la croix. Un très beau bas relief en stuc polychrome du VIIIème siècle dévoile le gouverneur U Pakal K'inich.