A Campeche les anciennes maisons coloniales ont été rénovées et repeintes. La ville est étonnament accueillante, calme et reposante.
Si malheureusement une partie des murailles ont été démolies dans les années 50, aujourd'hui le programme de restauration de Campeche est une réussite.

 

Le centre culturel, face au zocalo, est une ancienne bâtisse coloniale avec des pièces meublées comme autrefois. L' intérieur est haut de plafond.

La " puerta del mar" est un reste de l'entrée de la ville ancienne. Autrefois, les navigateurs pénêtraient la ville par cette porte.