De Amman, le désert est proche. Nous louons à trois les services d'un taxi. Les châteaux du désert dans le Wadi Bottoum sont des petits palais ou Qasr construits ou restaurés aux VIIème et VIIIème siècles par les califes ommeyyades. Ces princes représentent la première dynastie de l'islãm. Ces palais situés à l'Est d'Amman sont différents les uns des autres.
 
 
Le Qasr Al-Kharana, très bien conservé est probablement un ancien caravansérail. Autour de la cour centrale s'organisent les cuisines et les appartements. Le palais est orné de fresques et de stucs.
 
 
Le Qasr Amra est un ancien pavillon de chasse construit par le calife Walid 1er. Dans ce petit palais, un puits alimentait un hammãm. Si le Coran interdit les reproductions humaines, les fresques d'Amra sont une exception. Ces fresques représentent pour certaines des scènes de chasse et des corps féminins.
 
 
Le Qasr Al Azraq (palais bleu) construit en bazalte noir est le plus grand. Il date de la période romaine avant d'être récupéré par les Ommeyyades qui constuirent une mosquée au centre du château. Dans l'entrée, une porte en pierre coulisse. Sa construction est totalement en pierre et les solives sont portées par des corbeaux. Lawrence d'Arabie séjourna au premier étage de ce palais. L'oasis, qui a contribué au nom du palais, s'assèche lentement au fil des années.
 
 
Le hammãm Al Sarah servait de station thermale au château d'Hallabat. L'architecture de sa coupole est bien conservé.
 
 
Le Qasr Hallabat, fortement en ruines date du IIIème siècle et fut repris par les Ommeyades. Quelques mosaïques sur le sol et des fragments de peinture sont encore visibles .



écrire à rêve de voyage